Le 25 août 2018 a été inauguré le tronçon longeant les rives du Lac de Bienne entre La Neuveville et Nidau. On apprend que deux tiers des réfugiés huguenots à La Neuveville étaient des nobles et qu’il n’y avait parmi eux … qu’un paysan.

Sur le panneau situé le long de la Thielle, à Nidau (près du château), on lit que les Vaudois du Piémont – qui avaient été chassés de leur pays – ont été des rebelles et qu’on a même dû en interner !

Entre La Neuveville et Nidau le chemin serpente agréablement, empruntant successivement le Chemin des vignes, puis celui dit « des pèlerins, » avec comme arrière-fond le pittoresque paysage du Lac de Bienne. Cela dit, il faut se rappeler que les Huguenots et les Vaudois du Piémont se sont aussi beaucoup déplacés en bateau.