Le 25 août 2018 a été inauguré le tronçon longeant les rives du Lac de Bienne entre La Neuveville et Nidau. On apprend que deux tiers des réfugiés huguenots à La Neuveville étaient des nobles et qu’il n’y avait parmi eux … qu’un paysan.

Sur le panneau situé le long de la Thielle, à Nidau (près du château), on lit que les Vaudois du Piémont – qui avaient été chassés de leur pays – ont été des rebelles et qu’on a même dû en interner !

Entre La Neuveville et Nidau le chemin serpente agréablement, empruntant successivement le Chemin des vignes, puis celui dit « des pèlerins, » avec comme arrière-fond le pittoresque paysage du Lac de Bienne. Cela dit, il faut se rappeler que les Huguenots et les Vaudois du Piémont se sont aussi beaucoup déplacés en bateau.

 

Médias

pdf icon  Tous ces huguenots persécutés

pdf icon  Als Protestanten Flüchtlinge waren

youtube icon  Chemin de mémoire